Les veloutés de Valérie Cupillard

photo-2Joyeux Noël sans foie gras ni saumon ? Oui ! C’est possible ! On peut commencer le repas de Noël par une douceur couleur verte ou orange, délicatement parfumée. Faits en quelques instants avec la mâche ou la courge du marché, voici les veloutés de Valérie Cupillard, que nous vous avions présentée les mois derniers. Elle a concocté ces entrées en pensant aux froides soirées d’hiver.
Les proportions permettent de préparer 4 à 6 verrines.

12-velounoel

Velouté de mâche au gingembre
120 g de mâche
1 noisette de gingembre frais
1 c. à s. de jus de citron
2 c. à s. d’huile d’olive

Épluchez le morceau de gingembre et coupez-le en lamelle dans une petite casserole avec 40 cl d’eau et mettez à chauffer.
Dès que l’eau commence à bouillir, ajoutez les feuilles de mâche et ôtez du feu.
Versez le jus de citron, l’huile d’olive, salez et mixez.
Ce velouté se prépare en quelques minutes et se déguste aussitôt.
Conseillez à vos convives de le déguster en premier pour ouvrir les papilles sur une note apéritive aux accents de chlorophylle, relevée par le gingembre et le citron, parfumée par une bonne huile d’olive.

BDNV : Le gingembre a de nombreuses propriétés. Il combat les refroidissements, stimule le système immunitaire et protège le foie. On en aura bien besoin en ces périodes gourmandes.

Velouté de courge au parfum de pain d’épicesportrait12

750 g de courge
1 échalote
1 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à c. rase de mélange pain d’épices
140 g de châtaignes cuites
20 cl de lait de riz

Faites légèrement blondir l’échalote émincée dans une cocotte à fond épais avec l’huile d’olive. Versez 30 cl d’eau et ajoutez la courge épluchée et coupée en dés.
Posez un couvercle et faites cuire à feu doux.
Avant de mixer, salez et ajoutez le mélange d’épices.
Pour la compote de châtaignes, vous pouvez utiliser des châtaignes déjà cuites (conditionnées sous-vide), il suffit de les réchauffer quelques instants dans une casserole avec le lait de riz.
Ajoutez un peu de sel aux herbes et mixez grossièrement pour obtenir une compote avec morceaux.

Servez le velouté chaud surmonté par quelques cuillerées de compote de châtaignes. Effet douceur assuré ! Le velouté de courge et sa compote de châtaignes peuvent être préparés à l’avance.

BDNV : La courge aide à prévenir les maladies liées au vieillissement. Sa couleur orange offre une haute teneur en bêta-carotène qui se transforme en vitamine A et qui joue un rôle important dans la vision et le système immunitaire.

Les recettes de Valérie Cupillard sur son blogtop

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.