Festival  » GUEULE DE VOIX « , 3 ème édition à Saint Jeannet

OYE OYE ! C’est la troisième édition du super festival   » GUEULES DE VOIX  » ; Cette année encore, nous allons déambuler dans le village de Saint-Jeannet, chanter, danser, assister à des spectacles, des concerts, des pièces de thêatre et être heureux avec tous ces artistes plein de ressources et de surprises.

Venez, venez, on vous attend : cliquez ici pour le programme 

 

 

 

 

 

 

 

Beaucoup d’artistes ont répondu présents à l’appel de « GUEULES DE VOIX », comédiens, chanteurs lyriques, professeurs et metteur en scène : 

cliquez ici

 

20 H – LE CHAT BOTTE – Opérette d’après Perrault

Lieu : Place de l’église   –  Durée : 1 h 10

La Compagnie Pantai – Création festival Gueules de Voix 2017

Livret : Joris Barcaroli & Camille Bouzereau  / Musique : Joris Barcaroli 

Mise en scène : Mats Besnardeau / Scénographie : Julien Rebour

Avec :  Joris Barcaroli, Emma Barcaroli, Mats Besnardeau, Amy Blake, Claudia Musso, Jordann Moreau, Philippe-Antoine Olmeta

Accompagnement : Simon Ferandou (batterie), Catherine Gamberoni (piano), Jordan Moreau (flûte)

« Le Chat devint grand seigneur, et ne courut après les souris que pour se divertir. »

C’est ainsi que Charles Perrault signe la fin du célèbre conte. Mais est-ce vraiment la fin pour ce héros des entourloupes ? Qu’advient-il du marquis de Carabas ainsi que des paysans manipulés ? Voici la suite de leurs aventures à travers une épopée musicale guidée par un seul maître : le Chat !

21H30 – DOM JUAN … ET LES CLOWNS  – Théâtre, Clown

d’après Molière

Lieu : Place de l’église   –  Durée : 1 h 30

Production : La Compagnie Miranda 

Mise en scène : Irina Brook à partir d’un premier travail de Mario Gonzalez 

Avec : Thierry Surace, Jérôme Schoof, Sylvia Scantamburlo, Elodie Robardet, Eva Rami, Christophe Servas, Florent Chauvet ou Frédéric Rubio 

Anticonformiste, seul contre tous et refusant de se repentir : Dom Juan décide de rester celui qu’il est. Un homme ivre de liberté qui ira au bout de sa démarche, quitte à en mourir. Perdu dans le monde comme dans un cabaret burlesque,le clown est peut-être le meilleur représentant de cette mécanique humaine, ridiculement caricaturale et tragique. Finalement, le burlesque souligne combien le Dom Juan est une pièce sur la liberté et combien le prix à payer est lourd pour la conserver …

Un apéritif dînatoire sera offert au public à l’issue de la soirée pour fêter l’ouverture de l’édition 2017 du festival

SAMEDI 1er JUILLET 

11 H – KALIKA, LE PLUMEUR DE LUNE – Conte, harpe et chant

Lieu : Salle Saint Jean-Baptiste   –  Durée : 45 min

D’après le livre de Georges de Cagliari

Avec : Thierno Diallo (conteur) et Florian Genilleau (harpe)

Kalika, c’est  l’histoire d’un mille pattes né sans pattes… Différence, discrimination, rencontre, solidarité…

Entre humour et tendresse, un conte qui croit que tous les hommes sont dignes et respectables.

20 H – BLANCHES – Fabrice Melquiot – Théâtre

 

Lieu : Place de l’église   –  Durée : 1H

 

Mise en scène : Hermine Rigot

Avec : Arlette Allain et Emma Barcaroli – Lumières : Quentin Rigot

Ouais aime rêver à la fenêtre, s’inventer des histoires et dessiner à la craie des choses plus belles que belles. Ouais aime jouer au badminton avec un volant imaginaire. Mais Ouais n’aime pas que Pépé Lulu soit parti car Mémé Blanche dit des choses de plus en plus bizarres. Il parait qu’elle déraille. Et puis de toute façon, si Mémé perd la tête, c’est de la faute de Léon Zitrone !

 

22 H – MOUSSU T e lei JOVENTS « Opérette Marseillaise »

 

Lieu : Place de l’église   –  Durée : 1H

 

Production : Salabrum

 

Adieu Venise provençale, Dans ma petite calanque, J’aime la mer comme une femme, Autour de la corniche … sont quelques-un des titres que réinterprètent Mossu T e lei Jovents dans ce programme de concert. Mossu T e lei Jovents nous invitent à découvrir ou redécouvrir ce répertoire qui, bien avant le hip hop, offrait à Marseille une aura nationale.

 

DIMANCHE 2 JUILLET

11 H – IL ETAIT UNE FOIS POLICHINELLE – Marionnettes

Lieu : Salle Saint Jean-Baptiste   –  Durée : 45 min

Compagnie La Machina

De et par Serge Dotti

C’est le printemps. Polichinelle tombe amoureux de la belle Sylvia qui attend le Prince charmant. 

Or Polichinelle n’est ni prince ni charmant. Comment va-t-il séduire la belle? Il détient entre ses mains le plus irréfutable des arguments : une massue avec laquelle il résout tous ses problèmes, de coeur ou d’argent. 

Est-ce une brute, un fou? On succombe d’une manière ou de l’autre. Le gendarme le poursuit, le diable est à ses trousses, Polichinelle court, crie et rit et le public avec lui !

19 H 30 – LE COEUR DE LA MONTAGNE – Conte musical

 

Lieu : Place de l’église  –  Durée : 1 H

 

La Compagnie Pantai – Création festival Gueules de Voix

Idée originale : Céline Barcaroli / Texte  : Simon Ferandou

Avec : Emma Barcaroli , Joris Barcaroli, Amy Blake, Simon Ferandou 

 La magie n’a pas disparu … elle est partout autour de nous : au coeur de la nature où naissent les montagnes, dans les yeux d’une jeune fille éprise de liberté, dans le sacrifice d’une femme sont l’acte sans réserves préserve l’humanité. Ce conte initiatique vous invite au voyage. Il vous fera traverser l’espace, les frontières et le Temps.

Tous les renseignements sur la page d’accueil et sur Contact 

www.biodansnosvies.fr

Ce contenu a été publié dans Ici et Ailleurs..., Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.