FRHM-Festival International de Slackline : 4ème anniversaire

800 FRHMZOOM sur un artiste sportif qui vit en équilibre sa passion. Amoureux de la nature et de l’humanité, des rêves plein la tête, il est libre comme l’air qui le frôle pour accomplir des records.

 Ugo Capozzoli nous parle de lui, de sa formation et de sa passion. 

Diplômé de l’Université du Queensland en Australie d’un master de recherche en biologie Marine et en Zoologie, j’ai d’abord travaillé dans le centre de reproduction d’huîtres perlières de Clipper Pearls à Beagle Bay au nord ouest de l’Australie avant de prendre un virage à 180˚ pour devenir organisateur d’événement sportif spécialisé dans la slackline.

Cette passion pour la slackline à débuté lors de mes études Australiennes, puis à pris de plus en plus de place au point d’occuper toute ma vie.
Originaire des Alpes Maritimes et habitant de Saint-Jeannet, lieu privilégié et unique de grimpe sur la côte d’azur, j’ai voulu dès mon retour en France participer au développement de ma passion, la Slackline, sous toutes ses formes (highline, waterline,…). Le Baou de Saint-Jeannet surplombant mon lieu de vie fût donc une évidence pour la highline. Il abrite aujourd’hui plus d’une dizaine de highline allant de 10 à 140m de long.
Depuis maintenant 4 années, j’organise le French Riviera Highline Meeting. Le FRHM est un festival de slackline accueillant toute la communauté international de slackline ainsi que les meilleurs mondiaux de la discipline (https://frhmblog.wordpress.com/french-riviera-highline-meeting/)

10523573_10152675009528997_8196492952169790067_n

 

 

 

 

Biodansnosvies.fr : Tu as battu le record de France en high line dans les alpes maritimes, est ce un rêve réalisé ?

 1483082_10152066504965681_719374749_nUgo :

Dans les gorges du Daluis en Février 2016 après quelques mois de préparation avec Danny Mensik (Tchèque) record man actuel du kilometre hybride de highline nous avons monté le projet fou de battre le record de France polyester de highline. Après une installation fastidieuse d’une journée avec une équipe de choc réunissant Nathan Paulin, Dany Mensik, Guillaume Roland et Luca De La Vega et une semaine de tentatives Danny réussira le chalenge avec Raph et Lucas. 

Biodansnosvies.fr : Quel est le prochain record à battre ?

Ugo : Le prochain record sera tenté sur la côte d’Azur lors du FRHM 2016, plus d’info sur ce lien: https://frhmblog.wordpress.com/2016/04/22/record-du-monde-highline-slackline-frhm/comment-page-1/#comment-1

Biodansnosvies.fr : Ton objectif pour les mois qui viennent?

 Ugo: réapprendre à dormir et à manger une fois le FRHM terminé puis préparer la prochaine édition! 

 

Biodansnosvies.fr : Pourquoi la high line a t-elle depuis quelques temps tant d’adeptes ?

10678644_10203977361649606_306948876499208760_n

Ugo : La highline permet de se dépasser sur différents plans, qu’ils soient biologiques ou psychologiques. Elle se pratique dans la nature et apporte aussi de très fortes sensations. Toutes ces petites choses réunies font grandir cette communauté et créer des liens très forts entre ses pratiquants.

Biodansnosvies.fr : Rdv important le 13 juin, peux tu nous parler du festival qui aura lieu à St Jeannet ?

affiche-weezevent-soirecc81e-ffilmUgo : Voici la présentation du festival que vous pouvez retrouver sur notre page:
Le FRHM – Festival International de Slackline, fêtera cette année son 4ème anniversaire

Ce festival est dédié aux adeptes de sports nature en tous genres ainsi qu’aux familles souhaitant se divertir et se joindre à cette chaleureuse ambiance qu’offre le FRHM.

Le nom French Riviera Highline Meeting trouve sa source par son caractère international et le lieu majestueux avec lequel il prend vie. Surplombant la côte d’azur (French Riviera), le Baou de St-Jeannet abrite les highline (sangles installées sur des falaises au dessus du vide) les plus hautes du département et offre un panorama à 360 degrés sur la côte et l’arrière pays azuréen. Ce site hors norme offre des vues imprenables en terme de beauté et d’exposition (centaines de kilomètres d’ouverture) aux Slackliners venant du monde entier. Ceux-ci reviennent chaque année en prendre plein la vue et faire le plein de sensations.

C’est en 2013 que Le FRHM a vu le jour pour la première fois. Il est né d’une passionpour le sport (la slackline), d’une passion pour la nature de l’arrière pays Niçois (le Baou de Saint-Jeannet), et d’une passion pour le partage (avec les personnes de tous horizons).

Créé par Ugo Capozzoli, enfant du village qui a souhaité participer au développement de cette activité sur la côte azuréenne, il est le premier festival international de Highline du pays et accueille chaque année de plus en plus d’athlètes du monde entier(quelques centaines), ainsi que les meilleurs mondiaux de la discipline.

12974539_1196575783687286_7929278277199186533_nCe festival de sport extrême est ouvert à tous, petits et grands peuvent admirer ces nouveaux funambules aériens dans le Baou de Saint-Jeannet ainsi que le village et s’initier à ce sport.

Plusieurs sangles en hauteur sont installées sur le Baou de Saint-Jeannet chaque année à l’occasion du FRHM. Elles regroupent pas moins de 10 highlines allant d’une longueur de 10 mètres jusqu’à 140 mètres.

Cette année nous tenterons de rendre notre rêve réel en reliant le baou de Saint-Jeannet à celui de la Gaude avec une ligne de 800m de long. Les meilleurs mondiaux s’affronteront sur cette sangle.

Des animations ont également lieu au cœur du village médiéval de Saint Jeannet. Desdémonstrations de highline se déroulent sur le clocher, place de l’église. Un concoursde jumpline se déroule juste en dessous de cette highline urbaine. De multiples activités avec une participation libre sont proposées lors du weekend du 18 et 19 Juin, telles que des initiations pour tous à la slackline, des spectacles, une soirée musique, des projections de films et des activités pour les enfants.

Venez et profiter de cette merveilleuse région (PACA), du spectacle, des lignes de ce lieu majestueux et de l’ambiance famillial du FRHM.

Pour les aventuriers, il y a une infinité de voies de grimpe allant du bloc aux longues voies ainsi qu’une multitude de randonnées pédestres autour du lieu.

UgoMerci Ugo et bon festival

Pascale. S pour www.biodansnosvies.fr

Ce contenu a été publié dans Des Personnes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.