Soupe printanière légère et purifiante aux panais et aux pommes

Sans gluten sans lactose, adaptée à Vata, Pitta et Kapha

 

Voici une soupe originale et délicieuse pour les fraîches soirées de printemps. C’est une période de transition dans la nature et un moment favorable pour purifier notre organisme, comme nous le savons tous ! En Ayurvéda, ces périodes sont considérées naturellement aggravantes pour VATA, le principe instable du mouvement qui gouverne tous les cycles et mouvements de notre corps, depuis la paupière qui cligne, le cœur qui bat à la transmission des impulsions nerveuses et bien sûr, l’élimination. C’est souvent une période de fatigue, d’affections respiratoires, de remise en cause de nos habitudes, mais si nous prenons soin de Vata alors le passage vers l’été se fera facilement et naturellement et nous n’aurons pas à souffrir des désagréments causés par la liquéfaction des muqueuses à la fin de l’hiver.

Une recette originaire du Cachemire, cette soupe est légère et digeste, le mélange d’épices très équilibré vous apportera énergie et vitalité!

Tous les ingrédients de la poudre de « Korma » sont disponibles en magasin bio ou dans une épicerie indienne. Ils vous seront utiles pour beaucoup de recettes à venir dans cette rubrique alors n’hésitez pas à créer une petite « collection ». S’il en manque une ou deux, ce n’est pas très grave !

Poudre de Korma :

1 cuiller à soupe (CAS) de graines de coriandre
1 CAS de graines de cumin
1 CAS de graines de fenouil
1 CAS de graines de moutarde
1 CAS de graines de fenugrec
1 CAS de graines de moutarde
1 CAS de poudre de graines de cardamome
1 CAS de graines de pavot
1 CAS de cannelle en poudre
1 CAS de gingembre en poudre
1 CAS de curcuma
1 cuiller à café de clous de girofle

Mélanger les épices ci-dessus dans un mixeur ou un moulin à café.

*Vous pourrez garder les restes de ce mélange dans un bocal et vous en servir pour aromatiser tous vos plats de légumes, de viande ou de poisson).

** Si vous n’avez pas le temps de réaliser la poudre de Korma vous pouvez substituer par de la poudre de curry.

 

La soupe pour 4 personnes

Ingrédients :

2-4 panais selon la taille coupés en dès
3 pommes coupées en dès
1 cube de bouillon de légumes bio ou alors du bouillon de légumes maison (facultatif)
1 CAS de ghee ou d’huile de tournesol ou d’olive
2 CAC de graines de carvi (ou cumin) rôties à sec puis écrasées au mortier
du poivre fraichement moulu
5 feuilles de laurier
Sel
assez d’eau pour couvrir les panais et les pommes

Méthode :

  1. Mettre les panais, les pommes et l’eau ou le bouillon dans une casserole, couvrir d’eau et couvrir partiellement. Porter à ébullition et laisser cuire doucement.

  2. Pendant ce temps, faites chauffer le ghee ou l’huile dans une petite poêle, ajouter, la poudre de Korma ou de curry, les graines pilées de carvi ou cumin et le poivre, faire revenir doucement pendant deux minutes pour faire ressortir les arômes subtils.

  3. Mettez le mélange dans la casserole avec les panais et les pommes, ajouter les feuilles de laurier et faites cuire doucement jusqu’à ce que les légumes soient cuits environ 15 minutes.

  4. Retirer la casserole du feu. Prélever environ un tiers du mélange et le passer au mixeur puis rajouter le mélange mixé aux légumes cuits en dès, bien remuer. Retirer les feuilles de laurier, saler et servir.

 


Propriétés médicinales des panais  (Pastinaca Sativa) :

Bon pour Pitta et Vata, légèrement aggravant pour Kapha par ses qualités lourdes, rafraichissantes et douces.
Le panais est un légume de la famille des carottes, originaire du bassin Méditerranéen. Riche en fibres solubles ils font baiser le taux de cholestérol et sont recommandés pour les personnes qui souhaitent perdre du poids. Riches en vitamines B, en acide folique, potassium et vitamine E, ils sont riches en phyto-nutriments et utiles pour prévenir les maladies inflammatoires et le cancer.

Anti-oxydants et diurétiques, le panais aident à protéger le foie et les reins, soutenir le système immunitaire, soulager la congestion du système respiratoire et prévenir les affections cardio-vasculaires. Le potassium prévient et combat les douleurs articulaires et la niacine contribue à apaiser le système nerveux. Utile pour lutter contre la constipation.

 

Vanessa Gheorghiu 

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.