Petit topo sur la cuisine ayurvédique

Si la cuisine « Ayurvédique » peut sembler compliquée au prime abord, rassurez-vous il n’en est rien ! Quoi de plus simple en effet que de préparer des produits frais, locaux et de saison, donc faciles à obtenir, en y ajoutant quelques aromates, épices et condiments afin de créer des saveurs nouvelles, subtiles et merveilleuses ? Une fois maîtrisées, les quelques règles de base sont faciles à appliquer ; c’est une cuisine du quotidien, préparée « à la minute » à partir de ce que nous avons sous la main ; la seule contrainte étant d’avoir dans ses placards une belle sélection d’épices et quelques céréales et légumineuses et d’avoir pensé à faire tremper celles-ci la veille. Avec quelques légumes frais et une grosse pincée d’amour, vous pourrez concocter un repas simple, sain et savoureux qui nourrira votre corps et votre âme, c’est le Yoga de la cuisine !

Voici une liste non-exhaustive des produits dont vous pourrez avoir besoin, tous se gardent précieusement dans vos placards en attendant leur heure. Fermés hermétiquement, ils se conserveront des mois, voire des années…

Epices sèches en poudre et/ou en graines. Personnellement j’achète les graines que je réduis en poudre dans un moulin à café réservé à cet usage lorsque j’en ai besoin.

Curcuma poudre
Coriandre poudre/graines
cumin poudre/graines
Cannelle poudre/bâtons
fenouil graines/poudre
Fenugrec graines/poudre
Graines de moutarde
Clous de girofle
Noix de muscade
Gingembre en poudre
Piment
Poivre noir en grains
Graines de cardamome
Graines de pavot

Divers
Gingembre frais
Sucre entier (rapadura ou cassonnade etc.)
Sel non raffiné ou rose de l’himalaya
Feuilles de coriandre fraiche
Graines de sésame
Graines de courge
Noix de cajou (à garder dans un bocal au frigidaire)
Miel
Farine de blé complète
Farine de pois chiches

 

Huiles

Ghee (beurre clarifié à fabriquer soi-même)
Huile d’olive vierge 1ere pression à froid
Huile de sésame vierge 1ere pression à froid
Huile de coco
Autres huiles, pépins de raisin, courge, chanvre, lin etc. pour vos salades

 

Céréales et graines

Riz Basmati ou Thaï demi-complet (blanc l’été)
Millet
Quinoa
Boulgour
Petit Epeautre
Orge
Lentilles roses
Lentilles vertes (ou autres)
Pois chiches
Haricots mungo (soja)
Haricots Azukis
etc.

Graines à germer

Selon l’Ayurvéda notre corps physique est fait de nourriture. Ceci veut dire que nous DEVENONS ce que nous mangeons car notre feu digestif (ce feu sacré qui porte le nom de « Agni » en Sanscrit) transforme tout ce que nous ingérons en énergie et en tissus corporels. Nous devons tout le respect à Agni, ce feu qui nous donne la vie, et nous devons lui offrir une nourriture digeste, nourrissante, savoureuse et légère qui enchante nos papilles.

Mon propos ici n’est pas décrire un traité sur la cuisine Ayurvédique et les effets sur notre corps physique et sur notre esprit des aliments que nous faisons « nous », mais plutôt de vous offrir quelques recettes simples, délicieuses, préparées selon les principes Ayurvédiques, simplement pour vous mettre « l’eau à la bouche ». Si ces recettes vous inspirent, vous apportent de la joie lorsque vous les préparez et lorsque vous les dégustez, c’est normal ! L’Ayurvéda nous encourage à retomber amoureux de la vie à travers la satisfaction de tous nos sens, quelque soit notre âge ou notre état de santé.

Il faut savoir que l’Ayurvéda fait très peu de différence entre la nourriture et le médicament. Comme a dit Hippocrate le père de la médecine moderne : « Que ton aliment soit ta médecine et ta médecine ton aliment ». Il parait évident que nos médecins actuels ont pour la plupart oublié ce précepte lorsqu’ils nous prescrivent des molécules chimiques pour masquer les symptômes de nos troubles, je profiterai donc de cette rubrique pour vous décrire quelques-uns des effets médicinaux des ingrédients que nous utiliserons.

Enfin, n’oubliez jamais que l’ingrédient essential de tous nos plats est l’AMOUR. Cet amour que nous mettons à choisir les ingrédients que nous donnerons à notre famille, nos amis ou à nous même, à les préparer avec respect et soin, à les manger avec attention et gratitude, à les apprécier pour toutes les sensations merveilleuses qu’elles peuvent nous procurer. Vous êtes-vous parfois demandé pourquoi la cuisine de notre maman est toujours la meilleure ? Maintenant vous connaissez la réponse !

Si vous souhaitez en savoir plus sur la cuisine Ayurvédique, sur les aliments qui vous conviennent plus particulièrement, sur la nutrition clinique personnalisée selon les principes ancestraux de cette médecine du corps, de l’esprit et de l’âme, je vous conseille vivement une consultation avec un ou une praticienne de santé en Ayurvéda. Vous trouverez une liste de praticiens diplômés dans toutes les régions françaises sur le site de l’association « Ayurvéda en France ».

Vanessa Gheorghiu

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.