L’ayurvéda s’invite sur Bio dans nos vies

Bio dans nos vies vous entraine à Nice avec Vanessa praticienne nutritionniste en ayurveda pour une découverte toute en douceur de cet art de vivre vieux de 5000 ans et originaire d’Inde.

  C’est au 8 rue Shakespeare à Nice au centre « Rinascita » que Vanessa accueille et propose consultations, soins, conseils et massages pour garder ou retrouver bien être, joie et santé dans la pure tradition ayurvédique.

Lors d’un voyage au Sri Lanka il y a quelques années de cela, au moment où Vanessa était en plein questionnement sur le système de santé occidentale, elle eu la révélation dans un jardin de plantes médicinales « Je suis tombée amoureuse de l’ayurvéda et donc de la vie » Elle décidera donc de se former et c’est en Europe et en Inde qu’elle poursuivra sa voie jusqu’à Nice aujourd’hui.

En plus d’être une médecine l’ayurveda est une science sacrée, une philosophie et un art de vivre. Hygiène de vie, massages ou auto massages, alimentation et plantes sont les piliers essentiels de l’ayurvéda, science soeur du yoga.

Vanessa se plait à nous rappeler qu’Hippocrate fut le premier occidental reconnu à prôner des préceptes que l’on retrouve dans les principes ayurvédiques : «que ton aliment soit ta médecine et que ta médecine soit ton aliment» et que la médecine hippocratique s’appuie sur le pouvoir guérisseur de la nature. L’être humain est sensé posséder le pouvoir de rééquilibrer ses humeurs et de guérir par lui-même. Les traitements sont donc doux et plutôt d’ordre préventif.

Le rôle de cette science au delà de la santé est de faire naitre en nous cette étincelle «Sattva» qui est qualité de l’esprit, joie, clarté .


Lors de la consultation le praticien de santé va identifier par des questions d’ordre médical et psychologique et par des observations du corps le profil psyco-phisiologique du patient afin de définir le « prakruti » (équilibre mis en place lors de la conception ) et le « vikruti » (déséquilibre que les évènements de la vie peuvent engendrer) qui existe chez lui. En effet la consultation permet une vue d’ensemble et profonde du patient sans être de la psychothérapie ou de la diététique à l’occidentale mais plutôt une véritable recherche des énergies qui régissent sa santé ou sa perte de santé. Ainsi donc le praticien va pouvoir identifier quel est ou quels sont les « doshas » dominants et proposer par l’ alimentation adaptée, les massages et auto-massages, hygiène de vie et absorption de plantes précises et tisanes un rééquilibrage des doshas pour permettre au patient de progressivement revenir à l’équilibre « prakruti ». La consultation est une vue d’ensemble et profonde du patient qui n’est ni de la psychothérapie ou de la diététique à l’occidentale mais une une véritable recherche des énergies qui régissent sa santé ou sa perte de santé, son moral ou sa perte de moral.

Les doshas sont les trois forces vitales principales issues des 5 éléments terre, eau, air,feu et éther dont l »être humain est composé selon l’ayurvéda.

Les 3 doshas :VATA : combinaison de l’air et de l’éther

PITTA : combinaison du feu et de l’eau

KAPHA : combinaison de l’eau et de la terre

Chacun de nous nait avec un ou deux doshas dominants et un équilibre entre eux précis et personnel qui forme notre constitution. Constitution qui ne changera jamais. D’où l’importance pour rester en bonne santé de préserver ou de tenter de retrouver cet équilibre. Ils sont donc un profil qui nous définit et qui nous permet de savoir quel type d’alimentation nous fait du bien.

Ainsi on découvre petit à petit une autre façon de percevoir la santé, une autre méthode de soin et de prévention des maladies qui passera essentiellement par une alimentation adaptée à nos doshas et aux besoins de notre constitution. La recherche de l’équilibre des doshas peut être appuyée par des rajouts d’épices, de tisanes et de certaines huiles. Là se joue le rôle important de conseils et d’accompagnement du praticien de santé     ayurvédique.

On approche aussi le massage d’une manière très douce, comme élément essentiel, non seulement de bien être mais aussi aux vertus thérapeutiques profondes.

Ainsi l’ayurvéda replace l »être humain dans son cadre naturel et nous rappelle que nous sommes soumis aux influences de notre milieu de vie et de la nature. Médecine du corps, de l’âme et de l’esprit Bouddha l’a nommée « médecine de l’amour ». Et ce n’est pas anodin si Ayurveda veut dire « science de la vie ».

 

Alors pour nous permettre d’entrer progressivement dans le monde infini de l’ayurveda Vanessa nous propose des recettes de cuisine pour des repas qui vont se révélaient être colorés, parfumés et savoureux grâce aux diverses épices toujours utilisées dans le but bien précis d’aider le corps à se rééquilibrer et à se débarrasser de ses maux.

 

Et puisque, comme Vanessa le précise, la cuisine ayurvédique est une cuisine joyeuse, d’amour et de vie ; laissez vous tenter par la nouvelle rubrique de C’est bio la vie à… « La cuisine ayurvédique de Vanessa » qui vous proposera une nouvelle recette chaque mois.

 

Sinon pour aller plus loin vous pouvez contacter le centre « Rinascita » et vous laisser guider par Vanessa ou masser par Adèle qui officie aussi au centre « Rinascita » en tant que spécialiste du massage ayurvédique….

 

www.rinascitanice.com

 

 

 

Ou bien encore participer aux ateliers divers du centre tel que: cuisine, auto massages, tisanes…

www.rinascitanice.com

 

          On peut lire aussi un super petit bouquin : « La bible de l’Ayurvéda » de Anne McIntyre chez « Guy Trédaniel éditeur »

 

 

Et pour ceux qui ne vivent pas près de Nice, aller sur le site Ayurveda en France, l’association des professionnels de l’ayurvéda, est la solution pour trouver toutes sortes d’infos et des adresses de praticiens partout en France.

www.ayurveda-france.org

Un immense merci à Vanessa et Adèle pour nous avoir ouvert les portes de leur centre et de l’univers de l’Ayurvéda!

E.DC

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.