Un Noël plus éthique…

 

L’origine du mot Noël est mal définie. Certains supposent que ce nom vient du latin Natalis (relatif à la naissance).

D’autres défendent plutôt une origine païenne, avec la fête du retour du soleil au moment du solstice d’hiver               « Noio hel » signifiant le nouveau soleil.

Le solstice d’hiver marque en effet l’allongement des journées et le raccourcissement des nuits. Cet événement ne passait pas inaperçu à l’époque (ou l’électricité n’existait pas !) et le « retour » du soleil était vécu comme une véritable bénédiction.

C’est Jules César qui a réformé le calendrier, déplaçant le solstice au 21 Décembre. Avant cela, il tombait le 25 Décembre.

C’est durant cette période, du 17 au 24 Décembre, qu’avaient lieu les Saturnales, festivités qui célébraient le dieu Saturne et encourageaient les Romains à décorer leur maison avec de la verdure et des lumières, faire des cadeaux aux enfants et aux démunis. Les rôles s’inversaient et les esclaves pouvaient alors traiter leurs maîtres comme ils le souhaitaient. Ces fêtes se finissaient avec, le 25 Décembre, la fête du Natalis Solis Invicti (naissance du soleil invaincu).

Le christianisme a repris cette fête à son compte afin d’y placer le jour de la naissance de Jésus (dont la date réelle restera à tout jamais inconnue). En 354 après JC, ce serait le pape Libère qui aurait institué la fête de la Nativité à Rome le 25 Décembre.

Cette période marque aussi le temps d’une renaissance de la nature, invisible mais pourtant bien réelle. C’est en effet au cours de l’hiver que les graines germent dans le silence de la terre endormie afin d’éclorent au printemps.

Il en est ainsi pour chaque être sur Terre. Les énergies hivernales invitent à s’intérioriser, nous permettant de nous recentrer sur l’important. A nous de savoir trouver nos énergies et notre force intérieure afin de faire renaître, année après année, l’enfant divin qui se cache au fond de nous.

Quelques symboles de Noël :

Le sapin de Noël : symbole d’éternité, renforcé par les aiguilles persistantes des conifères utilisés (sapin, épicéa). Durant les saturnales romaines, il était décoré de fruits rouges, symbolisant la vie.

L’étoile sur le sapin : Elle représente l’étoile de Bethléem, et est traditionnellement posée sur le sapin par le plus jeune de la famille.

Les boules de Noël : elles représentent les fruits des arbres.

Le Père Noël : C’est au Moyen-âge que l’église décide de remplacer les figures païennes par des saints. C’est par le nom Saint Nicolas qu’elle désigne Nicolas de Myre, personnage qui vécut au IVème siècle au sud de la Turquie, homme charitable qui distribuait nourriture et cadeaux aux plus démunis. Il est encore fêté le 6 Décembre dans le nord de la France et plusieurs pays nordiques.

C’est vers 1850 au Royaume Unis que le personnage du père Noël se fixe au 25 Décembre, rapidement repris par les pays anglo-saxons. Au 17ème siècle, le personnage s’expatrie en Amérique avec les colons. Son image y évolue avec les années, ajoutant le costume, la barbe, la pipe, la hotte… La couleur rouge et blanche du costume se substitue peu à peu au bleu ou au vert. C’est la firme Coca Cola qui contribue à fixer l’image actuelle du père Noël dans les années 30.

Cette image a été popularisée en France à la fin de la seconde guerre mondiale par les américains.

La bûche de Noël : Brûlée dans l’âtre pour vaincre les ténèbres et le froid, elle devient le dessert de Noël.

La crèche de Noël : elle fait référence à la naissance de Jésus.

Le gui : plante sacrée des druides qui le coupent avec une serpe d’or représentant le croissant de lune. Pouvoir de guérison sur ceux qui s’amusent ou s’embrassent dessous.

Le houx : symbolise la vie, l’amitié, la fertilité, un plant de houx femelle ne développant ses fruits que si un arbre mâle se trouvant à proximité a fécondé ses fleurs.

A nous de jouer afin de rendre une âme à cette fête devenue plus commerciale qu’humaine.

Pour le choix du sapin (sapin naturel ou artificiel, ou encore louer un sapin naturel), je vous invite à relire notre précédent article en cliquant ici.

Et pour la déco, pourquoi ne pas la faire vous même, lors des week-end qui précèdent Noël ? Pour réaliser des figurines et autres sujets, vous pouvez utiliser la porcelaine froide, faîte à base de maïzena. Cliquez ici pour la recette en image !

Vous pouvez aussi ramasser des pommes de pins et autres graines qui, une fois peintes, font de très jolies décorations.

Les emballages cartons de lait, de jus de fruits… sont très intéressants car l’intérieur est métallisé. Il suffit d’y découper des formes amusantes et de les suspendre.

Les fonds de bouteille des sodas deviennent de très jolies fleurs ou des flocons à suspendre ! On peut les colorer avec de la peinture pour verre:
   

Les capsules de bouteilles se transforment en bonhomme de neige: 

Pour les couronnes de Noël, allez ramasser des branches de sapin ou autres résineux, et même du lierre et maintenez les en forme arrondie avec du fil de fer. Reste à les décorer selon votre envie (nœud de tissus, pommes de pins peintes en dorées, perles en tout genre…).

Et même les bouchons de bouteilles sont mis à contribution:

Allez, d’autres idées en images :

Boules de Noël en ficelle, qui peut être en lin, dorée, colorée… La ficelle doit être plongée dans un mélange fait avec 1/2 tasse de fécule de maïs, de la colle blanche et un peu d’eau. Le ballon doit être enduit de vaseline afin que la ficelle encollée ne tienne pas dessus et prenne simplement la forme. Bien laisser sécher avant de dégonfler le ballon.

Les classiques oranges parsemées de clou de girofle se modernisent:

Et se transforment en déco grâce aux divers emporte pièce:

Les boules de Noël se font vintage:

ou emboutonnées !

Pour le menu, pensez aux artisans, maraîchers et autres producteurs proches de chez vous. Ils pourront vous suggérer des spécialités locales que vous ne soupçonniez même pas et vous entretenez ainsi l’économie de proximité. Je me souviens du jour où mes papilles ont découvert la tourte aux fèves de Ludmilla et Laurent : un vrai bonheur !!!

Délectez-vous avec nos œufs cocotte de Noël ; Et pensez à partager vos découvertes sur notre page Facebook !

Quelques idées :

La Coop des Baous : 

Le Marché de nos collines : 

Et quelques idées de déco à table:

Pour les cadeaux, repérez les petits artisans, et profitez sans retenue des marchés de Noël, tout en restant attentif, car le made in China ou Rpc envahit de plus en plus les stands…

Découvrez vite notre article : « A Noël, offrez artistique, original et fait main ! » en cliquant sur l’image:

 

Jetez un œil à notre agenda de Décembre. Nous y mentionnons certains marchés de Noël 🙂

Et bien sûr, voici quelques liens sur des sites d’artisans créateurs :

Petite Cassiopeia: image-2

A little market:

Fait maison:Et pour ceux qui envisagent des cadeaux sous forme de bijoux, pensez à relire nos dossiers sur les diamants et sur l’or. Vous y retrouverez des liens vers des sites équitables.

 

 

 

Joyeux Noël à vous toutes et tous !

                                                                  Nathalie MJ

Ce contenu a été publié dans Infos Planète, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.