Alternatiba à Bayonne

Le 6 Octobre 2013 un village des alternatives s’est ouvert dans Bayonne : Alternatiba. « Bio dans nos vies  » y était !

Cliquez sur l’image pour accéder au site internet de l’association Bizi, porteuse de l’évènement:

L’ambiance était joyeuse, optimiste, malgré le réalisme et l’objectivité sur les problèmes environnementaux et sociaux, à résoudre.

Plus de 10 000 personnes ont participé à cette journée, avec la veille, un forum sur le changement climatique dés 10h. Le programme du samedi est accessible en cliquant ICI

Pour le dimanche, outre les très nombreuses conférences (programme ICI ),  le public pouvait s’informer auprès d’un ensemble de stands, tous plus intéressants les uns que les autres, regroupés en 15 espaces thématiques, formant un vrai village:

Chaque thématique proposait ses propres conférences. Cliquez sur les domaines qui vous intéresse pour accéder à la liste des conférences proposées:

Agriculture et alimentation,

–  Alternatives municipales et territoriales, 

–  Biens communs et cultures, 

–  Climat, 

–  Consommation responsable, 

–  Eau, 

–  Eco-habitat, 

–  Economie soutenable, 

–  Energie, 

–  Enfants et éducation à l’environnement, 

–  Finance responsable, 

–  Recyclage et déchets, 

–  Relocalisation de l’économie, 

–  Solidarité et partage, 

–  Transport et mobilité.

Pour ma part, j’ai flashée sur un stand de paysagiste qui proposait des toitures végétalisées. Cet artisan installé à Anglet sait très bien ce qu’il propose puisqu’il vit depuis 5 ans dans une maison en bois avec toiture végétalisée, le tout réalisé de ses mains! (contact bruno.ostanel@gmail.com)

Les salles étaient combles:

 

 

 

 

 

Bien entendu, l’événement se voulait lui-même éco-responsable avec :

  • Gestion et tri des déchets
  • Gobelets réutilisables consignés
  • Toilettes sèches présentes sur certains espaces de Alternatiba.
  • Alimentation : proposer des produits de saisons, locaux et/ou biologique.
  • Favoriser le covoiturage, l’utilisation du train et du bus.
  • Favoriser les déplacements à vélo

Un manifeste a été rédigé par les organisateurs d’Alternatiba, et lu en basque par Juan Lopez de Uralde, et en français par Christiane Hessel Chabry, épouse de Stéphane Hessel (décédé).

Déjà traduit en 11 langues européennes, ce manifeste invite à créer 10, 100, 1 000 villages des alternatives dans toutes les villes de France et d’Europe avant le sommet internationnal sur le climat prévu à Paris fin 2015.

Cliquez ici pour le lire : Manifeste Alternatiba

Et pour retrouver des articles sur cette journée, cliquez ici 😉

                                                                                                                 Nathalie MJ

Ce contenu a été publié dans Infos Planète, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.