Bangladesh!!!

 

 

 

 

 L’accident gravissime qui s’est produit dans une usine de textile au Bangladesh le 25 avril dernier vient hélas, de nouveau, poser le problème de la responsabilité des groupes de textiles occidentaux.

Deux enseignes européennes seulement ont reconnu avoir passé des commandes dans les ateliers qui se situaient dans l’immeuble qui s’est effondré sur les ouvriers en plein travail, faisant plus de 1100 morts.

Des conditions de travail terribles, des salaires de misère se situant entre 40 et 50 euros par mois, des bâtiments vétustes sont les raisons qui nous permettent, nous occidentaux, de nous vêtir à petits prix, et encore que pas si petits!!! 

La plupart des multinationales ont pourtant signé des codes de conduite censés assurer que leurs produits sont fabriqués dans des conditions responsables et éthiques, tant sur le front de l’environnement que sur celui des conditions de travail des salariés. Mais cela n’empêche pas les divers intermédiaires de la chaine, du patron au Bangladesh aux PDG des groupes en passant par les gouvernements, d’être peu regardants. 

Malgré tout ne soyons pas découragés. Il faut savoir qu’avec l’existence de l’ISR (investissement socialement responsable) sur le marché mondial, ces dernières années les acteurs financiers qui investissent dans les entreprises tiennent de plus en plus compte de ces critères aussi.. l’Alliance mondiale des investisseurs responsables (GSIA) dit que fin janvier 2013, le marché mondial de l’investissement responsable s’élève à 13.600 milliards de dollars (plus de 10.000 milliards d’euros. En 2012 l’ISR en France pesait 149 milliards d’euros soit une hausse de 29% par rapport à 2011. 

De plus suite aux événements du 14 mai,  les syndicats IndustriALL et Global Union ont lancé un protocole pour améliorer la sécurité des usines textiles auBangladesh. Ce protocole, une première mondiale, impose un « inspecteur en chef » indépendant des entreprises et des syndicats. Il aura pour mission de « concevoir et mettre en œuvre un programme d’inspection de la sécurité incendie qui soit crédible et efficace ». Seront nommés aussi « un ou plusieurs experts qualifiés » devant « mener à bien un examen complet et rigoureux des normes et règlements actuels dans le bâtiment pour les entreprises de prêt-à-porter« . Plusieurs grandes marques d’habillement ont pris la décision de signer cet accord « sur la sécurité incendie et bâtiments au Bangladesh ». Les initiateurs de l’accord avaient fixé au 15 mai à minuit la date-limite pour ses signataires. En voici la liste: Inditex (Zara), C&A, PVH (Calvin Klein et Tommy Hilfiger), Tchibo, Tesco, Marks & Spencer, Primark, El Corte Inglés, Hess Natur, jbc, Mango, Carrefour, KiK, Helly Hansen, G-Star, Aldi, New Look, Next, Mothercare, Loblaws, Sainsbury’s, Benetton, N Brown Group, Stockmann, WE Group, Esprit, Rewe, Lidl, Switcher et Abercrombie&Fitch. Et Carrefour, seule marque pour la France…Pas top!

« Nous ne fermons pas la porte aux marques qui veulent se joindre à l’accord après cette date », précise Jyrki Raina, le secrétaire général de IndustriALL. Quant aux marques qui n’ont pas signé, il s’agit d’ »une erreur que les consommateurs n’oublieront pas « . « Nous progresserons sans eux ».  

En revanche, rien sur la protection des droits des travailleurs si ce n’est qu’ils pourront avoir la parole pour signaler d’éventuels risques dans les bâtiments de leurs lieux de travail. Rien non plus sur la protection des travailleurs mais c’est un début.

Et donc, pour se sentir encore plus actifs dans le résolument éthique et respectueux des droits de l’homme et de l’environnement, on peut signer une des trois pétitions qui demandent la cessation de ces systèmes d’exploitation pour les unes ou l’indemnisation des victimes du Bangladesh pour l’autre.

 -Mango ne doit plus avoir recours à l’esclavage au #Bangladesh: signez

Sécurité des ouvriers du textile- Care France: signez

 –Indemnisations pour les victimes du Bangladesh: signez

 On peut aussi acheter ses vêtements dans diverses enseignes de vêtements bio-éthiques. Certes les prix sont parfois élevés mais en fouillant bien et en faisant les promos on arrive à s’en tirer joliment et équitablement!

Voici quelques pistes:

MODETHIC: http://www.modetic.com/

 Machja: http://www.machja.fr/   

NETGUIDE:
http://www.netguide.com/Marques-de-vetements-bio-ou-equitables/

 

Et pour en savoir plus:

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.