HEGALALDIA, une association en survie…

Il y a urgence de soutenir l’association HEGALALDIA, basée à Ustaritz dans le pays Basque.

Cette association, reconnue d’utilité publique, fait partie des 4 centres aquitains de sauvegarde de la faune sauvage. Elle est même l’un des 3 plus importants centres de France. Et malgré cela, elle est menacée de fermeture, faute de moyens financiers.

Le travail quotidien est en effet colossal, et les dépenses nécessaires à cela le sont tout autant : entretien des locaux, achat de médicaments et autres matériels de soin indispensables, salaires de 3 soigneurs dont 2 sont sur le fils du rasoir si les financements n’arrivent pas (sachant qu’il vient déjà d’y avoir un licenciement fin 2012 pour les mêmes raisons).

En effet, seul le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques se mobilise. Les communes où ont lieu les principales interventions se refusent à participer financièrement…

On ne peut donc que constater que les pouvoirs publics sont longs à s’impliquer dans le soutien de structures réellement impliquées dans la prise en charge de responsabilités qui, normalement, devraient leur incomber. Il est par exemple un devoir des communes de s’occuper de leurs animaux errants. Alors pourquoi pas de ceux des animaux blessés, mazoutés, heurtés… bien souvent par les activités humaines… ?

Simplement parce que l’Etat n’accorde pas de subventions à ces structures…

 

Plus d’infos en cliquant sur la bannière de l’association :

Vous y trouverez aussi de nombreuses informations très intéressantes, comme les gestes à faire lorsque vous trouvez un animal sauvage blessé, ou les centres de sauvegardes de votre région.

Pour télécharger le bulletin d’inscription / soutien, cliquez sur l’image

 

 

Ce contenu a été publié dans Infos Planète, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.