Bio dans nos vies…dit non à l’huile de palme.

Pour briser la chaîne entre la déforestation et les cultures du palmier à huile, prenons une position éco-responsable et choisissons de consommer sans HUILE DE PALME !

C’est pas si difficile !

 

Si vous lisez bien les étiquettes derrière vos produits de l’industrie agro-alimentaire, vous pourrez vous rendre compte qu’elle est très utilisée car elle est neutre en goût, elle est la moins chère du marché, elle ne rancit pas, et donne du moelleux aux préparations de biscuits, pâtes à tartiner et pâtisseries. Même dans nos produits BIO, elle s’est immiscée…

 L’huile de palme contient 50% d’ acides gras saturés dont 44% d’acide palmitique. D’ailleurs elle ne devrait pas porter le nom d’huile mais de «graisse»…

 L’Agence nationale de Sécurité Sanitaire recommande d’en limiter la consommation pour prévenir les maladies cardio-vasculaires.

Préférez les acides gras poly-insaturés et mono-insaturés (huile d’olive, de tournesol) et vous arriverez à équilibrer votre cholestérol. Votre coeur vous en sera «éternellement» reconnaissant !

 D’ici à 2015, l’étiquetage sera obligatoirement explicite. Jusqu’ici, seulement la mention «huile ou graisse végétale» était suffisante.

 L’huile de palme fait polémique, aussi bien sur le plan nutritionnel qu’environnemental. 

L’association les amis de la terre pensent qu’il y a urgence pour sauver les grands singes d’Asie. D’ici à 12 ans, les déboisements au feu auront créé leur disparition. Nos actes ont donc des conséquences directes sur la nature et l’équilibre de la biodiversité.

http://www.amisdelaterre.org

C’est bio la vie à … S’engage «SANS pour SANS» sans huile de Palme !!!

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.